Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 12:38

Nijinski-6e-saison-russe-costume-oriental.jpg

Il y a des personnes qui marquent des époques, et Vaslav Nijinski en fait partie. Lorsqu’il arrive dans les années 1910 en Europe occidentale avec ses ballets russes, il ne va pas simplement influencer le monde de la danse, mais aussi celui de la mode, jusqu'aux cosmétiques. Ainsi fini les couleurs neutres et les tendres tons pastels, les ballets orientaux sont un festival de couleurs et d’exotisme qui va se retrouver sur les vêtements de toutes les bourgeoises de l’époque. Adieu le style surchargé de la Belle Epoque, bonjour la simplicité (dans les coupes), et surtout adieu le corset ! En 1913 une certaine Gabrielle Chanel présentait même ses premiers modèles sport en jersey. Les femmes se mettent à sortir, à faire du sport. Mais ce n’est pas seulement une libération du corps de la femme ; il s’agit aussi d’un vent d’exotisme et de rappeler ces fresques orientales et ces danseurs virevoltant. Le clergé devient fou, le col haut est même remplacé par de modestes cols V… Pire, il y a les premières tentatives pour faire porter le pantalon aux femmes, notamment le sarouel. La mode est décidément un éternel cycle ! Le tout Paris se libère et certaines osent même se maquiller avec ostentation et une certaine Helena Rubistein, créera toute une gamme colorée inspirée des costumes du danseur. Oui, j’avoue, j’ai découvert Nijinski au travers de la mode, et cet homme m’a tout de suite fasciné.

costume-Leon-Bakst-pour-L-oiseau-de-Feu-avec-Nijinski.jpg

 Nijinski-dans-La-Peri-aquarelle-de-Leon-Bakst.jpg

 


J’ai ensuite "rencontré" Nijinski à travers ses écrits, car il aussi un auteur, celui de ses cahiers. En 1916, retiré dans un sanatorium en Suisse, travaillant ses chorégraphies 16 heures par jour, la folie dans laquelle il sombrera définitivement en 1919 commence à apparaître. Pour se décharger de ses voix, il écrit. Un texte fort.

 

Les cahiers de NijinskiUn texte que nous interprète actuellement Clovis Fouin, dans une mise en scène de Lazare Herson-Macarel au Petit Théâtre Odyssée à L'Escale. Une pièce que je suis allée voir hier soir, et que je conseille vivement. On est face à un Nijinski qui alterne entre moments de colère et de lucidité, tantôt retraçant sa vie et ses rencontres, tantôt plongé en lui-même. Une vraie performance de Monsieur Clovis Fouin qui nous plonge dans la tête d'un homme en pleine lutte contre sa propre folie.

 

«Les écrits de Nijinski éclaire chacun d’entre nous, comme un cri déchirant dans la nuit, et ce cri rappelle que l’humanité est fragile, délicate comme le pied du danseur. »



Nijinsky_in_Scheherazade.jpg

Infos pratiques
Date : Du Lundi 5 Décembre 2011 au Dimanche 11 Décembre 2011
Horaire : Du lundi au samedi : 20H30 - 21H30 – Dimanche 16H00 - 17H00
Tarif : TARIF PLEIN : 12 € / TARIF RÉDUIT : 8 € -
BILLETTERIE EN LIGNE : WWW.VILLE-LEVALLOIS.FR
Lieu : Petit théâtre Odyssée à L'Escale

Adresse : 25, Rue De La Gare
Ville : Levallois 92300

 

Comment s'y rendre ? Levallois ce n'est pas loin ! A partir de la gare de Saint Lazare, il y a des trains toutes les 5 minutes, qui nous y emmène en 5 minutes ! Et le théâtre est à 2 pas de la gare de Clichy-Levallois. Donc comptez 10 minutes à partir de la gare Saint-Lazare.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Neïlazblog
  • Neïlazblog
  • : Le blog de Neïla. http://neilazblog.over-blog.com/pages/Neilaz_--6150567.html
  • Contact

follow me on twitter2

Rechercher